Mariage de Caro et Julien, 8 avril 2012

Caro… cet électron libre qui est mon amie depuis le lycée…

Sa fraîcheur, sa fantaisie, son regard espiègle… Je ne suis « pas peu fière » qu’elle m’ait confiée la délicate tâche du bouquet de mariée, et de sa coiffure! Déjà à 16 ans elle me laissait improviser sur sa tignasse blonde et j’étais aux anges…

Cela fait 8ans qu’elle partage la vie de Julien, « dont la réputation n’est plus à faire », et ils nous rendent admiratifs de l’amour qui émane entre eux. Amour concrétisé par une grossesse très attendue, depuis 5mois.. Attention à la bourrasque de bonheur, j’en connais qui vont s’envoler..!

Réception du faire-part en Novembre 2011, et après des mois d’organisation acharnée pour les mariés et leurs proches, le 08 avril 2012 a lieu leur échange de vœux. Parents et amis sont venus des 4 coins du monde célébrer leur union en couleurs!

Caroline à tout imaginé et s’est très bien débrouillée, j’ai retrouvé là son tempérament déterminé.. Partant sur le thème des origamis et des couleurs, le rendu final était original et étonnant! Il y’a même un clin d’œil à la guerre des post-it qu’elle apprécie et on en retrouve sur toutes les tables; libre ensuite aux invités d’en utiliser pour un petit mot ou gribouillage.

Vide , la salle est propre mais neutre. Idéale pour l’investir d’une déco osée et colorée! Notons d’abord le travail inquantifiable des Origamis: des centaines de cocottes suspendues faisant le tour de la salle, aux couleurs acidulées et à motifs, se mouvant légèrement au passage des convives.. Cela n’aurait pas fait tant d’effet si elles n’avaient pas été si nombreuses. Il faut toujours se projeter suffisamment pour évaluer les quantités, et là je dis BRAVO!

Des ballons colorés s’ajoutent à l’animation visuelle de la salle pour délimiter l’espace de la cérémonie: des chaises colorées en sont entourées et 2 énormes ballons retiennent les pans d’un ciel de tulle sous lequel le frère de la mariée animera la cérémonie et où les mariés échangeront leurs vœux. Et pour assaisonner encore de fantaisie l’ambiance de la salle, un bouquet de ballons gonflés à l’hélium porte la boite volante des mariés, sous forme d’une petite maison (comme dans le merveilleux film d’animation « Là-haut ») représentant la façade de leur propre maison avec leur photo à une fenêtre.. Extra!

Sur nos chaises nous trouvons tous un petit avion en papier de couleur, à leur lancer à la fin de la cérémonie! Cela nous fait participer et apporte une touche poétique.. Effet et belles photos garantis!

Le rendez-vous est fixé à 17h à la salle du château de Courtade, joli domaine viticole de la campagne environnante de Bordeaux, où 2 Lamas ont élu domicile dans le pré!

Arrivée sur Bordeaux la veille, j’ai été accueilli par Blé, une des 2 témoins de Caroline, qui m’hébergera gentiment jusqu’au dimanche. Elle a aidé Caro tout le samedi à la salle et vient me chercher à la gare. Comme prévu nous enchainons sur des fleuristes pour trouver des Hortensias blancs, la base au bouquet de mariée que je dois confectionner. Caro m’a donné ses directives: que du blanc avec des touches de noirs en Origami, petit et pratique.. Blé me donne ceux préparés pour le bouquet, que je sélectionne soigneusement: 2 grues blanches, 2 noires, 3 fleurs blanches, 3 noires, de la même sorte pour créer une unité. Je les monte sur fil de fer et les floratape (jargon fleuriste: recouvrir les fils d’un ruban spécial légèrement collant, le floratape, ici blanc pour qu’on ne voit rien de vert!). Je compose une belle boule blanche avec 4 hortensias, je les fixe et viens piquer les origamis en les répartissant de façon équilibrée.  Je camoufle la courte poignée d’un papier de soie(blanc) pour une prise en main agréable.

Après le déjeuner vers 15h,  nous retrouvons Caro chez elle, seule avec la maquilleuse qui nous laisse après avoir fini, Blé, vinz et moi. Le maquillage est léger et met ses yeux en valeur. Le teint clair et velouté lui donne une allure de poupée…

Vient le moment de la coiffure. Elle souhaite un chignon flou sur le coté, avec une tresse sur le haut du front, comme la lolita qu’elle est, coiffure tendance et bohème que j’aime beaucoup aussi et que j’ai l’habitude de me faire.  Ça devrait aller alors, je n’appréhende pas. Seulement sur elle c’est différent, ses cheveux sont très très fins et glissent comme de la soie, en plus de l’épi qu’il faut camoufler sous la natte! Je devrais m’y prendre à 2 essais car la 1ere natte sera trop haute sur le crâne et Caro tient à ce qu’elle soit sur le front. La 2eme sera la bonne et un peu pressée par le temps je stresse légèrement! Son papa arrive et valide. Je lui laisse une mèche ondulée sortant du chignon pour lui habillé l’épaule.

On finit « vite fait-bien fait » pour qu’elle enfile sa robe dans les temps, je pique mes 2 petites fleurs faites pour le chignon, elle semble très satisfaite.. pour mon plus grand bonheur!

Le stress ressurgit la concernant, le grand moment approche!! Prêtes, on ferme la maison et montons dans les voitures à toute allure pour ne pas être trop en retard.

On arrive à point, la mariée nous suit, tout le monde l’attend!  La cérémonie tenue par son frère est sympathique, les témoins du marié nous jouent un conte de leur plume, et l’échange de vœux est particulièrement émouvant. Julien nous fera toutes fondre en larmes avec un discours qu’on aimerait toutes entendre! Mais c’est de les connaitre depuis des années ensembles, d’avoir vu cette évidence entre eux, ce soutient sans faille aux combats que la vie leur a imposée, qui nous tire la larme et nous rend si heureux pour eux…

Après les avoir unis, nous allons tous dehors les voir laisser s’envoler leur « indépendance »(comme dirait Julien en blaguant) où ils vont en fait lâcher leur ballon lié l’un à l’autre, qui s’envoleront au gré du vent.. Poésie quand tu nous tient! On fera ensuite la photo de groupe(qu’on aurait dû faire dans l’autre sens!)

Nous rentrons pour trinquer et gouter aux diverses mignardises, et la soirée commence. Un buffet est dressé, coloré lui aussi, ce qui permet aux convives de s’installer où et quand ils le souhaitent! Sur les tables, des crayons surmontés d’un origami, des moustaches en feutrine sur bâtonnet, des post-it, et un petit menu qui nous invite à nous laisser surprendre par les « ateliers » proposés: « atelier verrines », » atelier huitres », « atelier plancha »(à l’extérieur!), « atelier cocottes » et « atelier douceurs ».. Accompagnés de vins du domaine plutôt bons.

Les animations ponctuent la soirée: plusieurs montages vidéo sur la vie des amoureux, très touchants; une invitation à aller sur la terrasse du haut, et là, c’est un lâché de lampions qui s’organise dans un enthousiasme contagieux, qui s’envolent comme une Montgolfier et nous ebait! Vient le moment de d’ouvrir le bal de leur première danse, et les mariés commencent à se lover sous une grosse ombrelle pendant que l’on nous distribue des serpentins.. Pendant qu’ils se regardent dans le blanc des yeux sur la belle musique de « sunday morning » du Velvet Underground, comme dans leur bulle d’amour, tout le monde les entoure et leur envoie les serpentins, si bien qu’ils se retrouvent rapidement sous une averse aux mille couleurs!

Après une nuit de festivités, les invités se retrouvent le lendemain vers midi au domaine, pour une chasse aux œufs! lundi de Pâques oblige! Très bonne idée encore une fois. Le marié ramène des pizzas et des casseroles de pâtes s’organisent en cuisine pour revigorer des convives un peu fatiguées.. Un taxi vient nous chercher vers 14h pour que nous prenions notre train de retour sur Paris… Nous repartons avec pleins de belles images en tête et dans nos appareils, et heureux d’avoir participé à ce grand moment d’Amour en couleurs!

Encore un grand merci à Caro de m’avoir privilégiée sur ce qu’elle m’a confié, et je leur souhaite encore tout le bonheur du monde.. Vivez heureux mes oiseaux!

 

Une réflexion sur “Mariage de Caro et Julien, 8 avril 2012

  1. je sis une tante de julien ,
    je n’ai pu venr au mariage de juju et caro
    j’en suis tres triste ….
    votre album ,résumé ,reportage
    je ne sais comment le nommé
    m’ont tiré des larmes d’émotions ..

    nul doute que ce fut un beau mariage ,tres beau même
    mais ce qu’on ressent s’est l’amour qu’il y a entre …

    le bonheur va être a son comble avec MILA .

    Je connais julien depuis sa naissance
    je peux dire que mon neveu est l’homme parfait ,etc etc …..,

    Caroline sera heureuse avec lui

    je suis sure que ce sera pareil pour lui avec Caroline

    je vous remercie pour et leur souhaiteencore tt le bonheur du monde

    enza

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s