Un mariage à la Parisienne…

( 18/08/2012 )

Un jour de juin, une organisatrice d’évènement me contacte pour un mariage sur Paris à la mi-Aout. J’ai trouvé du travail pour l’été, il faut que je m’arrange, mais je lui répond dans la foulée pour avoir les premiers éléments. C’est un mariage sur le thème de Paris en blanc et fuchsia, une centaine d’invités, il sera célébré à l’église de l’île Saint Louis, magnifique, et suivi d’une soirée croisière sur la Seine.

Nous échangeons un moment sur la demande par mails: j’envoie croquis/inspirations/photos, je rencontre la future mariée, j’établis le devis et 1mois plus tard c’est signé! Je sympathise avec l’organisatrice, Nathalie, qui me fais tout de suite confiance et ça, ça me booste!

  Je devrais réaliser un bouquet de mariée rond uniquement en roses blanches; 2 bouquets ronds pour demoiselles d’honneur; un gros bouquet pour l’église à poser à coté de l’Autel; 22 aumônières de bout de bancs ainsi que 26 nœuds blancs (je choisi de l’organza) pour l’allée de cérémonie; 10 centres de table ronds pour le diner (simples et romantique) au centre desquels ils désirent que je place une Tour Eiffel; un bouquet pour le bar (accueil de la salle) en blanc et fuchsia; ce à quoi s’ajoutera ensuite l’habillage de l’escalier d’accueil de la péniche. De la préparation et du travail m’attend!

Jour J-3: mercredi, je coupe l’organza, fais les nœuds et les fignole pour une finition propre. Je prépare ma table de travail et mon matériel pour le lendemain, quand j’arriverai avec les fleurs.

  – Jour J-2: jeudi, Nathalie passe me prendre vers 7h, c’est plus sympa d’aller acheter les fleurs ensemble, on joint l’utile à l’agréable, entre nanas passionnées.. on se comprend! J’ai vu au préalable avec le fournisseur pour qu’il me réservé les quantités des variétés choisies, il reste cependant certaines fleurs à choisir. Nathalie a l’air d’apprécier le rythme des rolls, nous nous extasions sur nos préférées, et enfin nous embarquons notre cargaisons direction direction l’atelier que je me suis organisée au château de Yerres. Elle m’aide à déchargé et me laisse œuvrer! Je change l’eau, je recoupe les tiges de mes 500 fleurs et j’attaque.. toute la journée et une partie de la soirée.

  – Jour J-1: vendredi, j’enchaine de 9h jusqu’à 2h du matin! Grosse journée mais quel plaisir et quel luxe de travailler à son rythme! J’ai par ailleurs eu les encouragements et l’aide de 2 bonnes âm(i)es volontaires! Parce qu’il faut dire que la composition est solitaire, le temps est passé plus vite bien entourée! (Encore merci Delphine et Sarah,j’espère que vous avez apprécié l’atelier!)

– Jour J: samedi, je vais tôt au château finir, »fignoler » jusqu’à l’arrivée de Nathalie pour midi, qui m’aide à chargé les réalisations. Direction Paris et l’île St Louis pour installer les nœuds et les aumônières à l’église. Je n’ai pas précisé que ce week-end là, c’était la canicule…! J’ai préservé les fleurs autant que possible mais moi j’ai eu chaud!! Heureusement, j’étais au frais le temps de l’installation à l’église, mais ensuite il a fallu enchainer avec l’installation sur la péniche vers 16h: après la mise en place des centres de tables, et celle du bouquet de bar, je fini par l’habillage de l’escalier d’accueil, en plein soleil! J’ai eu un gros coup de chaud, mais pas de bobo!

 

18h: Enfin terminé! je prends mes photos, remercie le personnel, et appelle Nat’. « Mission accomplie… »

Elle arrivait, je la remercie (encore) de m’avoir fait confiance, de m’avoir portée.

Je suis rentrée collante et sur les rotules, assoiffée de fraicheur! Je m’en souviendrais.. Mais soulagée, et heureuse d’avoir pu satisfaire les désirs d’une mariée, et de l’organisatrice!

3 réflexions sur “Un mariage à la Parisienne…

  1. Bravo, votre travail est magnifique. J’apprécie votre site, mais si je peux me permettre une petite critique les photos et les textes sont trop petits. Il faut penser aux personnes qui n’ont pas une très bonne vue, ce qui est mon cas. Je vous souhaite une bonne continuation dans votre merveilleux métier ainsi que de nombreux contrats pour la suite. Amicalement.

    Maryse

  2. Mille excuses, j’ai compris, il faut cliquer sur la photo, et là c’est miraculeux la photo s’agrandie. Il faut que je précise j’ai 60 ans et j’ai un peu de mal avec l’ordi……

    AMICALEMENT.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s