Emilie et Olivier

Emilie et Olivier m’ont trouvé sur Mariage.net, habitant aussi dans le Val d’Yerres nous nous sommes rencontrés et avons peaufiné les détails d’une décoration qu’ils avaient déjà très bien imaginée, champêtre et pastel, dans des camaïeux de rose et vert pâle. Lysianthus blanc et rose poudré, eucalyptus, roses anciennes et roses branchues, toujours aussi tendance, Pivoines roses, œillets verts et gypsophile d’été. Tout en douceur!

Avec un thème « voyage » ils ont prévu des photos de chaque villes visitées aux Etats Unis, et des cartes d’embarquement comme plan de tables, et la table d’urne avec coffres, globe terrestre, boussole etc..

Un Candy Bar coloré à coté du photobooth, le Vin d’Honneur à l’étage avec terrasse, et la cérémonie Laïque en intérieur, que j’ai décoré avec un ensemble de petits pots et vases posés sur des caisses à pommes pour le coté rustique.

 

 

« Ah quelle chance j’ai de faire ce beau métier », je me dis quand je vois le résultat de mon travail sur photos, surtout quand on a un beau reportage photo comme celui-là!

 

Publicités

Le grand mariage d’Anne-Sophie et Thierry en Bourgogne

Au début de ma création d’entreprise, je passais des heures à parcourir les sites et blogs de mes consœurs aux doigts de fée, m’abreuvant d’inspirations et rêvant un jour d’arriver à les égaler.. Et puis par hasard, j’ai rencontré au … Lire la suite

Les 90 ans de Madeleine

Il me plait d’espèrer que moi aussi, un jour, je pourrais réunir 4 générations en un repas, qui se serait organisées pour m’offrir les souvenirs et instants volés d’une magnifique journée…

Notre « mémé » Madeleine célébrait ses 90 printemps et je ne vois pas comment j’aurais pu m’empêcher de soigner sa tablée! Prendre en compte l’ambiance des lieux, et s’arranger avec la saison ainsi qu’avec les préférences de la star du jour 🙂

Des lots de petits bouquets en pots rythmant les tables, et un beau à l’entrée qu’elle peut emmener, aura contribuer à la magie du moment. Le reste se vit et se partage, en famille, sous un beau soleil de juin.

Un mariage blanc et bleu

101

En juillet 2013, c’est Céline qui me demandait pour son grand Jour une décoration florale bien déterminée, champêtre en blanc et bleu,elle a déjà tout prévu pour la déco autour, il lui « faut juste les bouquets ».

On part sur des Hortensias, disponibles dans les 2 couleurs, du delphinium bleu, des scabieuses, du gypsophile, des chardons,des agapanthes et du lisianthus..

Elle tient à l’hortensias bleu pour son bouquet de mariée, que j’ai donc travaillé par masses, et soigner la coquetterie de sa poignée avec différents rubans bleus.

017Pour l’accompagner, je leur ai offert 3 Boutonnières (ils le méritaient et le timing le permettait) présentées sur leur plateau.

J’ai adoré accompagner cette future mariée, très créative, qui a pris en main sa déco en détail, en partant du motif de sa housse de couette IKEA! Le Do It Yourself prend ici tout son sens: un motif à pois de différents bleus,qu’elle a découpé,travaillé pour la décliner sur plusieurs objets, créant ainsi par touches et rappels, une harmonie visuelle et cohérente, et de manière originale (les numéros de tables, les rubans des pots, des badges, des fanions… etc)

La salle m’était inconnue et c’est en me rendant sur place que je m’aperçue qu’elle était toute…en bois! Pour une fois je n’avais aucune idée du style de la salle, et j’étais ravie de la surprise.

Hormis sur la table des enfants qui était en longueur, sur chaque table ronde je disposais 3 bouquets: un gros dans un pot à confiture avec un ruban de tissus; un moyen dans un pot plus petit,avec une carte de remerciement attachée par un ruban bleu 3 tiges dans un soliflore IKEA aussi.011-2

Elle a préparé toutes les autres décos, fioles, livres, les petites confitures « save the Date »,les cadres du Menu et ceux avec les numéros de tables, et photophores; je n’ai plus qu’à bien les positionner par rapport aux bouquets et à l’entrée de la salle; sur les tablée des enfants, elle a confectionné des moulins à vent en papier déco trop choux, répartis par petits bouquets, bref, en 2 mots « good job »!!!

  Ils avaient prévu une table pour l’urne et le livre d’or, également à la décoration bien réfléchie: d’un coté le livre « dort » avec des cadres et un petit bouquet, et de l’autre l’urne réalisée dans un trio de valisettes décorées, des globes terrestres pour un clin d’œil aux voyages et donc à leur lune de miel; un autre bouquet clôturant cette jolie mise en scène.IMG_6086

En dernier, j’ai aidé à la mise en place du Candybar: shtroumphs, colas, tagadas, marshmallows et Dragibus seront à la disposition des invités gourmands qui pourront se servir un assortiment dans de petits sachets de papier.

Après avoir tout vérifié et bien mis en place, j’ai remballé mon petit bazar et pris le temps de faire mes photos, indispensables pour garder une trace de mon travail; les invités et les mariés arrivent au compte goutte, il est temps pour moi et mon gros ventre de 6mois de nous esquiver…

 

 

 

Le mariage d’Elise et Julien

Le 29 Juin 2013, Elise et Julien se disaient OUI dans un château de Touraine.IMG_5780 Ils m’ont demandé de les accompagner dans une déco délicate et raffinée, aux teintes claires mais relevées de touches corail.

Elise avait envie de centres de table sous cloche, pour le coté précieux, pourquoi pas posés sur des miroirs ronds, plus larges, pour plus de profondeur…

IMG_5754

Je les ai travaillés en piquant dans des palets de mousse hydrophile, de l’hortensia blanc, du gypso,lisianthus et oeillet blanc, et une belle pivoine corail, à peine épanouie.

Après avoir demandé si les bougies étaient possible, ils décident d’en attribuer 3 par table en photophore de verre; posés sur les miroirs leur flamme est doublée, ce qui donnera une ambiance tamisée chic en fin de soirée. Nous avons envie d’ajouter des boules plexi’,qu’on rempli de fleurs comme des boutons de roses, du lisianthus, et du gypsophile.

IMG_5649 Une robe de style rococo amena Elise à choisir un bouquet en aumônière,c’est original et permet d’avoir ses 2 mains libres une fois pendu au poignet, aussi délicat que sa anse en dentelle fine.

IMG_5716

On opte pour une association ivoire/saumon, clair et pastel, avec de l’hortensia, gypsophile et des roses anciennes.

Une table est prévue pour l’urne, Elise pense la faire dans une cage à oiseau, qu’elle me demande d’agrémenter de quelques fleurs. Une bouteille ancienne en verre soufflé l’accompagne.

IMG_5662Après s’être présentés à Mr le Maire, tous les invités étaient conviés à se retrouver dans la cours du château, en attendant la cérémonie laïque,installée au jardin. Nous y avons dressé 2 barrières de fleurs suspendues,balisant ainsi l’espace de cérémonie, et des pétales de roses étaient prévus pour l’allée centrale.

Présente parmi les familles et amis, j’avoue avoir versé ma petite larme au fil des discours tantôt drôles ,affectueux ou surprenants, mais tous très émouvants.

IMG_5723Le vin d’honneur suivant la cérémonie, j’en profite pour peaufiner la décoration de la salle, la mise en place des compositions et arrange une dernière fois les cartes du plan de table. Je l’ai travaillé comme un arbre, des branches habillées de hampes de phalaenopsis et autres fleurs,auxquelles sont suspendues les cartes des numéros de table; avec le plan général sur châssis à coté, au cas où, pour simplifier!

Voilà une installation de plus qui s’achève, et comme d’habitude je veux être sûre que tout soit au mieux avant l’entrée des invités; puis, comme une petite souris, je les observe discrètement découvrir la salle, contente d’avoir contribuer à ce grand moment de bonheur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mariage en Las Vegas!

IMG_5194

Même si le temps n’est pas à la fête, l’Amour l’est toujours, et la saison des mariages a reprit depuis quelques semaines déjà.

Enfin je retrouve les délicates et leurs parfums, leurs matières, l’art du détail qui ne me lâche pas, ce stress qui chatouille le ventre, pour au final, gagner l’émerveillement dans les yeux de mes clients…           Le jeu en vaut la chandelle!

Sonia, Wedding Planer, m’a contactée en Aout dernier concernant le fleurissement d’un mariage sur le thème de Las Vegas. Original mais risqué,  j’y ai vu là l’occasion de relever un réel défi.

IMG_5071

On me commande le bouquet de mariée,  le bouquet à lancer(« bouquet de la vierge ») , la décoration de l’allée de cérémonie et d’une arche.

Je fais plusieurs propositions: pour le bouquet de mariée, j’opte pour des cartes en collerette(la main la plus chanceuse au Poker) des jetons et un dé incorporés aux fleurs.

IMG_5120

Le bouquet à lancer doit être quasiment le même sans les éléments déco. Et au final, est aussi beau que celui de la mariée.

Après être passées déposer le bouquet de mariée chez elle le matin, direction le domaine de la Patulière à Breux-Jouy (91), au fin fond des champs, pour y prendre possession des lieux et commencer l’installation de la déco.

IMG_5193

J’aide au montage de l’arche de cérémonie qui sera placée derrière le couple et l’officiante. Puis, tige par tige, je l’habille de haut en bas pour en faire un élément de décor bucolique qui encadrera parfaitement les jeunes amoureux.

IMG_5180

Je place ensuite mes 2 bouquets sur la pergola d’accueil, et je cache le lien par un ruban de satin blanc. Le temps s’est gâté et nous sommes obligées d’installer tout ça en intérieur. Heureusement, il y a une mezzanine donnant sur le hall, assez grande pour y placer les 130 chaises et le tapis rouge. La Wedding est débordée avec cet imprévu et je prends en charge la suite pour pouvoir être dans les temps.

IMG_5209   Il reste les minis bouquets à placer dans les soliflores qui devaient être suspendus sur piquets de fer forgé, dans l’allée de cérémonie, planté dans le sol… et là, on ne peut plus! La seule option qui se présente est de les fixer dans l’escalier qui mène à la mezzanine. Celui-ci est imposant, en pierre, « Royal ». Idéal pour une montée vers l’espace de cérémonie qui les liera pour la vie; mais surtout, il est muni d’une rambarde en fer forgé elle aussi, ce qui me permet d’y associer parfaitement les piquets, fixés discrètement. J’y suspend ensuite les soliflores avec un fin ruban de satin; quelques allers-retours aux lavabos pour les remplir tous et j’y introduis enfin les minis bouquets.

On entend les premières voitures des invités arriver; je range mon barda fissa’, et prend mes photos avant de m’éclipser sous la pluie, il était moins une!

Les 100 hivers de Mr Wenig…

Ce qui me rend heureuse dans ce travail c’est que ce qu’on me commande est toujours différent. Au fil des recherches et des heures de boulot, j’apprends toujours plus, et essaie de me perfectionner… J’aime que ça change, il n’y … Lire la suite

Un mariage à la Parisienne…

( 18/08/2012 )

Un jour de juin, une organisatrice d’évènement me contacte pour un mariage sur Paris à la mi-Aout. J’ai trouvé du travail pour l’été, il faut que je m’arrange, mais je lui répond dans la foulée pour avoir les premiers éléments. C’est un mariage sur le thème de Paris en blanc et fuchsia, une centaine d’invités, il sera célébré à l’église de l’île Saint Louis, magnifique, et suivi d’une soirée croisière sur la Seine.

Nous échangeons un moment sur la demande par mails: j’envoie croquis/inspirations/photos, je rencontre la future mariée, j’établis le devis et 1mois plus tard c’est signé! Je sympathise avec l’organisatrice, Nathalie, qui me fais tout de suite confiance et ça, ça me booste!

  Je devrais réaliser un bouquet de mariée rond uniquement en roses blanches; 2 bouquets ronds pour demoiselles d’honneur; un gros bouquet pour l’église à poser à coté de l’Autel; 22 aumônières de bout de bancs ainsi que 26 nœuds blancs (je choisi de l’organza) pour l’allée de cérémonie; 10 centres de table ronds pour le diner (simples et romantique) au centre desquels ils désirent que je place une Tour Eiffel; un bouquet pour le bar (accueil de la salle) en blanc et fuchsia; ce à quoi s’ajoutera ensuite l’habillage de l’escalier d’accueil de la péniche. De la préparation et du travail m’attend!

Jour J-3: mercredi, je coupe l’organza, fais les nœuds et les fignole pour une finition propre. Je prépare ma table de travail et mon matériel pour le lendemain, quand j’arriverai avec les fleurs.

  – Jour J-2: jeudi, Nathalie passe me prendre vers 7h, c’est plus sympa d’aller acheter les fleurs ensemble, on joint l’utile à l’agréable, entre nanas passionnées.. on se comprend! J’ai vu au préalable avec le fournisseur pour qu’il me réservé les quantités des variétés choisies, il reste cependant certaines fleurs à choisir. Nathalie a l’air d’apprécier le rythme des rolls, nous nous extasions sur nos préférées, et enfin nous embarquons notre cargaisons direction direction l’atelier que je me suis organisée au château de Yerres. Elle m’aide à déchargé et me laisse œuvrer! Je change l’eau, je recoupe les tiges de mes 500 fleurs et j’attaque.. toute la journée et une partie de la soirée.

  – Jour J-1: vendredi, j’enchaine de 9h jusqu’à 2h du matin! Grosse journée mais quel plaisir et quel luxe de travailler à son rythme! J’ai par ailleurs eu les encouragements et l’aide de 2 bonnes âm(i)es volontaires! Parce qu’il faut dire que la composition est solitaire, le temps est passé plus vite bien entourée! (Encore merci Delphine et Sarah,j’espère que vous avez apprécié l’atelier!)

– Jour J: samedi, je vais tôt au château finir, »fignoler » jusqu’à l’arrivée de Nathalie pour midi, qui m’aide à chargé les réalisations. Direction Paris et l’île St Louis pour installer les nœuds et les aumônières à l’église. Je n’ai pas précisé que ce week-end là, c’était la canicule…! J’ai préservé les fleurs autant que possible mais moi j’ai eu chaud!! Heureusement, j’étais au frais le temps de l’installation à l’église, mais ensuite il a fallu enchainer avec l’installation sur la péniche vers 16h: après la mise en place des centres de tables, et celle du bouquet de bar, je fini par l’habillage de l’escalier d’accueil, en plein soleil! J’ai eu un gros coup de chaud, mais pas de bobo!

 

18h: Enfin terminé! je prends mes photos, remercie le personnel, et appelle Nat’. « Mission accomplie… »

Elle arrivait, je la remercie (encore) de m’avoir fait confiance, de m’avoir portée.

Je suis rentrée collante et sur les rotules, assoiffée de fraicheur! Je m’en souviendrais.. Mais soulagée, et heureuse d’avoir pu satisfaire les désirs d’une mariée, et de l’organisatrice!

Jouer à la mariée le temps d’une journée

Il y’a quelques mois, Salomé me demande au hasard si je suis disponible le 22 mai pour une journée shooting photo, comme modèle, pour sa nouvelle collection de robes de mariée qu’elle crée. J’étais libre et j’ai trouvé l’idée amusante.

Pourquoi pas moi? et puis je saurais ce que ça fait d’enfiler des robes uniques, qui vont faire le bonheur sûrement un jour d’une future « Madame », et surtout de me voir moi même en mariée!

Avec mon allure d’adolescente, j’allais d’un coup prendre un coup de Féminité..

Je dois la rejoindre à Auxerre (89) et nous irons ensemble au lieu du shooting. Elle a loué une chambre dans un lieu magnifique, à l’Abbaye de Reigny non loin de là, et nous y retrouvons la photographe et Stéphanie l’autre modèle sous des trombes d’eau!

Nous demandons notre chambre pour nous installer et nous préparer, et là le maitre des lieux nous raconte que c’est la chambre que COCO Chanel prenait pour ses week-ends de chasse avec son amant (il y’a même une porte condamnée qui leur servait à se retrouver dans la nuit à l’époque). La décoration est raffinée et féminine, on est complètement dans les années 30.

Je n’ai pas pour habitude de poser pour un photographe et j’appréhende, mais elle me rassure et m’affirme qu’elles me guideront.

On se maquille, nous coiffons, et Salomé nous prépare les premières des 9 tenues que l’on doit shooter. Ses robes sont tellement délicates et soignées que je les enfile avec des pincettes.

Stéphanie avait, elle, l’habitude de poser et de jouer le jeu face à l’objectif et parait être dans son élément.

J’en essaierais 4 et elle 5, et le temps file à toute vitesse, rythmé des coiffures, habillages et retouches finales.

Nous finissons dans les temps, satisfaites mais fatiguées. Sabrina travaillera les clichés avant de nous les envoyer; je gagne une nouvelle expérience originale et des photos qui feront plaisir à ma mère!

https://www.facebook.com/SalomeGautard

http://www.salomegautard.com/

Crédits photos: Christine Faverger

« … Elle se forme aux différentes techniques de couture et elle maîtrise désormais la coupe à plat, le moulage, et l’assemblage haut-de-gamme.Ses créations sont souvent empruntes d’un esprit Nature, Bohème et Romantique, mais sa source première d’inspiration est la Femme, celle pour qui elle crée ses Robes d’un Jour. Jouant avec les différentes matières, les coupes féminines et valorisantes, on apprécie dans les créations de Salomé Gautard le sens du détail et la délicatesse qui s’en dégage.Créations à découvrir… »

https://www.facebook.com/pages/Sabrina-DUPUY-Photographe/280164641074

http://www.sabrinadupuy.com/

 » Avant tout passionnée par l’image et tout ce que l’on peut véhiculer et partager par la photographie.
Originaire du Bordelais, depuis toute petite j’aime passer des heures à fouiller dans les tiroirs pour découvrir des trésors et,  bien sûr, pleins de photos qui racontent des histoires.
Depuis toutes ces années, une seule chose reste en moi immuable : garder mon regard d’enfant afin de retranscrire au mieux ce que je perçois.
En 2009, je me lance coeur et âme dans ma passion au quotidien et aujourd’hui, elle ne cesse de grandir grâce aux rencontres, aux échanges et diverses expériences.